Le coronavirus nous rappelle que l’utilitarisme est un système moral

Illustration : Nelly Damas pour Foliosophy

Un malentendu terminologique

on parle d’un manipulateur qui ne recule devant rien pour préserver son intérêt, pousser son avantage, augmenter son profit. Une posture éminemment immorale qu’on ressent comme très éloignée de toute disposition pour la solidarité et les préoccupations humanistes ou environnementales.

“Quoi qu’il en coûte” : un idéalisme moral ?

L’utilitarisme ou le bonheur du plus grand nombre

Calculer le bonheur

John Stuart Mill ou l’affinage de la théorie utilitariste

Entre idéalisme et utilitarisme, nos coeurs balancent

Expérience de pensée n’1

Expérience de pensée n’2

Pour se faire plaisir sur ces questions : Michael Sandel : What the right thing to do, I ? Cours donné à Harward

La sortie du confinement sera-t-elle idéaliste ou utilitariste ?